Geologica Belgica

1374-8505 2034-1954

 

Impact factor: 0.739 (2016)

since 05 February 2011 :
View(s): 551 (22 ULiège)
Download(s): 1244 (14 ULiège)
print          
Jacqueline VANDER AUWERA, Guy BOLOGNE, Iwan ROELANDTS & Jean Clair DUCHESNE

Inductively coupled plasma-mass spectrometric (ICP-MS) analysis of silicate rocks and minerals

Article Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

RESUME. Analyse des roches silicatées et des minéraux par spectrométrie de masse à plasma couplé inducti-vement. La mesure exacte de faibles quantités d'éléments en trace est maintenant nécessaire dans toute étude pétrologique. Dans ce papier, nous présentons les méthodes utilisées dans notre laboratoire («Collectif interinstitu­tionnel de géochimie instrumentale») pour analyser simultanément avec l'ICP-MS, 26 éléments en trace dans des roches silicatées et des minéraux séparés. Les échantillons de roches totales sont préparés à l'aide d'une fusion au métaborate de lithium, de manière à assurer la dissolution complète de phases minérales résistantes, alors que les minéraux séparés (plagioclases, pyroxènes, apatites) sont préparés à l'aide d'une attaque acide en bombes ouvertes. La calibration de l'ICP-MS se fait avec des standards internationaux dans le cas des roches totales et avec des solu­tions standards synthétiques pour les minéraux séparés. L'exactitude des données ainsi que les limites de quantification (LOQ) varient d'un élément à l'autre mais sont habituellement très bonnes (exactitude meilleure que 6 %, LOQ inférieure à 1 microg/g dans le solide). En combinant les capacités de la Fluorescence-X et de l'ICP-MS, nous avons maintenant la possibilité de déterminer en routine 38 éléments (majeurs et traces).

Mots-clés : MOTS-CLES : Spectrométrie de masse à plasma couplé inductivement, géochimie des éléments en traces, prépara­tion des échantillons., KEYWORDS: Inductively coupled plasma mass spectrometry, trace elements geochemistry, sample preparation.

Abstract

ABSTRACT. The accurate measurement of low levels of trace elements is now necessary in most petrological studies. In this paper, we present the methods used in our laboratory ("Collectif interinstitutionnel de géochimie instrumentale") to analyse simultaneously, with the ICP-MS instrument, 26 trace elements in silicate rocks and minerals. Whole-rocks are prepared using a lithium metaborate fusion in order to assure dissolution of resistant mineral phases, whereas mineral separates (plagioclases, pyroxenes, apatites) are prepared using an open acid diges­tion. Calibration of the ICP-MS is made with international reference materials for whole-rocks and with synthetic aqueous solutions for mineral separates. The accuracy of the data as well as limits of quantification (LOQ) vary among elements but are usually very good (accuracy better than 6%, LOQ usually below 1 microg/g in solids). Combina­tion of XRF and ICP-MS capabilities enables us to determine 38 elements (major and trace) on a routine basis.

To cite this article

Jacqueline VANDER AUWERA, Guy BOLOGNE, Iwan ROELANDTS & Jean Clair DUCHESNE, «Inductively coupled plasma-mass spectrometric (ICP-MS) analysis of silicate rocks and minerals», Geologica Belgica [En ligne], volume 1 (1998), 49-53 URL : http://popups.ulg.ac.be/1374-8505/index.php?id=1647.

About: Jacqueline VANDER AUWERA

Laboratoires associés de Géologie, Pétrologie, Géochimie, Université de Liège, B-4000 Liège, Belgium.

About: Guy BOLOGNE

Laboratoires associés de Géologie, Pétrologie, Géochimie, Université de Liège, B-4000 Liège, Belgium.

About: Iwan ROELANDTS

Laboratoires associés de Géologie, Pétrologie, Géochimie, Université de Liège, B-4000 Liège, Belgium.

About: Jean Clair DUCHESNE

Laboratoires associés de Géologie, Pétrologie, Géochimie, Université de Liège, B-4000 Liège, Belgium.