C@hiers du CRHIDI

1370-2262

 

Le Centre de recherches en histoire du droit et des institutions (CRHiDI), fondé à l'Université Saint-Louis - Bruxelles (anciennement Facultés universitaires Saint-Louis) en novembre 1992, rassemble les enseignants et chercheurs des Facultés de droit et de philosophie, lettres et sciences humaines dont les activités d'enseignement et de recherche concernent le droit et les institutions, de l'antiquité à nos jours. Ses travaux s'organisent en trois axes thématiques de recherche et portent sur les mondes méditerranéen, européen et africain. 

Axes scientifiques & terrains prioritaires

Trois axes thématiques orientent les activités de recherches des membres du CRHiDI: 

L'histoire du droit, avec une attention particulière portée à l’histoire des sources formelles du droit (législation, coutume, doctrine, jurisprudence), des normes et de la procédure, du droit romain à nos jours et du droit privé au droit public, le cas échéant dans une perspective de droit comparé.

L'histoire des pouvoirs, des institutions et de la société,en ce compris l'histoire de la culture politique, l'histoire religieuse, l'anthropologie historique ainsi que l'anthropologie juridique.

Les enjeux historiographiques, mémoriels et méthodologiquesposés par l’histoire et par l’histoire du droit.

Trois terrains prioritaires sont retenus pour les recherches menées par les membres: 

Monde méditerranéen ancien : Les recherches se focalisent sur les composantes grecques, italiques et romaines de l'espace méditerranéen.

L'Europe médiévale et moderne :Les recherches abordent en particulier le cadre des anciens Pays-Bas sous les ducs de Bourgogne, leurs prédécesseurs et leurs successeurs, dans une approche européenne comparée.

L'Europe contemporaine et ses (anciennes) colonies : Ce terrain aborde en particulier l'intégration européenne depuis l'Europe des Six, la Belgique contemporaine, ses colonies et anciennes colonies.


Les recherches du CRHIDI sont menées en réseau avec plusieurs universités belges (en particulier l’UCLl’ULBl’ULg et l'UGent) et européennes. Ces dernières comprennent notamment le Centre d’histoire judiciaire de l’Université de Lille II (UMR 8025 du CNRS). 

 

Concernant le monde méditerannéen ancien, les travaux se situent dans un large réseau européen d’historiens des droits romain et anciens, notamment la Société internationale Fernand de Visscher pour l'histoire des droits de l'antiquité (SIHDA), et d’archéologues spécialistes du monde étrusque et italique.

 

S'agissant de l'Europe médiévale et moderne, les membres du CRHiDI participent activement à l'animation du groupe de contact FNRS Réseau des Médiévistes belges de langue française, notamment via l’organisation de colloques et de journées d’étude. Une des organisations faîtières à cet égard est le Centre européen d’études bourguignonnes (14e-16e siècles) dont le secrétariat général est logé au sein de l’Université Saint-Louis - Bruxelles.

 

Sur le terrain de l'Europe contemporaine et de ses anciennes colonies, le CRHiDI est une des équipes constitutive du programme PAI 7/22 Justice and Populations (BeJust 2.0) de la Politique scientifique fédérale belge (BELSPO). Il collabore au groupe de contact FRS-FNRS « Belgique et mondes contemporains ».