BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 1584 (9 ULiège)
Téléchargement(s): 143 (0 ULiège)
print        
Mohamed HANI

Essai méthodologique sur le chaînage des déplacements liés aux achats. Le cas de l’agglomération du Havre.

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

La fréquentation des commerces génère des flux motorisés considérables et se réalise essentiellement en voiture. En moyenne 60% des achats des ménages sont effectués en voiture, et jusqu’à 80% lorsqu’ils sont effectués en hypermarché. Le recours à la voiture est lié au phénomène du « chaînage des déplacements », voire à la complexification des chaînes d’activités des individus. Or, ce nouveau concept de chaînage des déplacements vient se heurter à un système d’enquêtes plus ancien qui a de plus en plus de difficultés à rendre compte d’une réalité complexe. L’article vise à étudier la relation entre mobilité et pratique des lieux de commerce, en analysant le rôle du chaînage des déplacements dans l’affectation du choix de lieux de commerce. Il propose une méthodologie d’enquête originale qui permet, contrairement aux enquêtes déplacements classiques du CERTU (Centre d’études sur les Réseaux, les Transports, l’Urbanisme et les constructions publiques), de tenir compte de l’évolution de la complexité des déplacements quotidiens. L’étude montre que la fréquentation des commerces est conditionnée par l’agencement des lieux d’activités des enfants, lieux qui se trouvent généralement éloignés de la résidence familiale. La voiture devient alors le mode qui s’impose pour combiner ces déplacements.

Index de mots-clés : mobilité, commerce, chaînage des déplacements, automobile, espace urbain, méthode d’enquêtes

Abstract

Shopping trips generate considerable flows of vehicles and are made primarily using the car. On average 60% of the purchases of the households are made by car, and up to 80% when they are carried out in a hypermarket. The car use is related to the phenomenon of “chaining trips, even to complex chains of activities of individuals. However, this new concept of chaining just travel to face a system of earlier surveys that more and more difficult to realize a complex reality. The article aims to investigate the relationship between mobility and convenient places of business, analyzing the role of linking movements in the allocation of choice of places of commerce. It proposes a methodology which allows original investigation, contrary to conventional travel surveys CERTU, reflect the evolution of the complexity of daily travel. Visiting shops is determined above all by the patterns of places used by the parents for their activities as well as those of the children which are generally far away from the family residence. To combine these trips it is impossible to avoid using the car.

Index by keyword : mobility, shops, trip chains, automobile, urban space, method of investigation

Pour citer cet article

Mohamed HANI, «Essai méthodologique sur le chaînage des déplacements liés aux achats. Le cas de l’agglomération du Havre.», BSGLg [En ligne], 56 (2011/1) - Géographie du commerce de détail, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=786.

A propos de :Mohamed HANI

Docteur, géographe

UMR IDEES 6266 CNRS, CIRTAI

Université du Havre

25, rue Philippe Lebon

F-76085 Le Havre Cedex

Appels à contribution

Appel à contribution ouvert pour le BSGLg n°70 (2018/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2017

Plus d'info