BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 218 (10 ULiège)
Téléchargement(s): 121 (10 ULiège)
print        
Éric Hallot, Morgan BENOIT, Guillaume STASSE, Frédéric BOULVAIN, Louis LECLERCQ, François PETIT & Etienne JUVIGNÉ

L’envasement du lac de Butgenbach (Ardenne, Belgique)

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

À la faveur de la vidange du lac de barrage de Butgenbach en 2004, la zone ennoyée a été mise au jour pour la première fois depuis 1932. L’étude des sédiments ainsi exondés a été réalisée dans le double but de déterminer, d’une part, le volume des matériaux qui contribuent à diminuer progressivement le volume du réservoir, et d’autre part, l’érosion des sols dans la partie amont du bassin versant. Près de cinq cents sondages manuels ont été exécutés à l’aide d’une gouge mince (15 mm) dans les dépôts mous (vases) pour identifier la base des dépôts lacustres accumulés sur les formations meubles préexistantes (limon de crues de la plaine alluviale de la Warche et sols limoneux des versants). La reconnaissance macroscopique du contact recherché n’ayant pas été possible, diverses analyses sédimentologiques (recherche qualitative de diatomées, susceptibi­lité magnétique, granulométrie et calcination) ont été appliquées avec succès à tous les niveaux de quinze carottes de 36 mm de diamètre réparties dans des sites reconnus représentatifs. Les résultats ainsi obtenus nous ont permis d’estimer par deux méthodes le volume des sédiments lacustres. La première se base sur l’identification et le calcul du volume de chacune des différentes unités constituant l’ensemble des vases tandis que la seconde utilise une relation directe entre l’épaisseur totale des vases et la proportion des sédiments lacustres obtenue par les différentes analyses sédimentologiques précitées. Nous proposons deux valeurs de dénudation spécifique, variant entre 28 et 33 t.km-².an-1, qui sont assez proches des valeurs moyennes de production sédimentaire proposées pour l’Europe ou dans des contextes morpho-climatiques semblables.

Index de mots-clés : érosion des sols, Warche, lac de barrage, envasement, diatomée, susceptibilité magnétique, granulométrie, dénudation spécifique

Abstract

In 2004, the Butgenbach lake reservoir (Warche river) has been emptied for the first time since 1932. The sediments deposited have been studied with a double objective : on the one hand to determine the volume of sediment deposits, and on the other hand to estimate mean soil ero­sion rate in the catchment. Some five hundreds manual augerings were made using a thin auger (15 mm) throughout the wet and soft sediments (mud) in order to identify the lake deposits that have overlain the previous soft material (flood silts in the flood plain of the river Warche, silty soils on the slopes). Since the expected boundary between both types of materials could not be identified by the naked eye, a qualitative analysis of diatoms, magnetic susceptibility, grain-size distribution and calcination has been made for fifteen thicker cores (3.6 mm across) taken at representative sites. Mean annual area-specific sediment yield amounts to 28 – 33 t.km-².y-1

Index by keyword : lake, Warche river, dam, silting up, sediment yield, diatom, magnetic susceptibility, grain-size, specific sediment yield

Pour citer cet article

Éric Hallot, Morgan BENOIT, Guillaume STASSE, Frédéric BOULVAIN, Louis LECLERCQ, François PETIT & Etienne JUVIGNÉ, «L’envasement du lac de Butgenbach (Ardenne, Belgique)», BSGLg [En ligne], 59 (2012/2) - Varia, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=520.

A propos de :Éric Hallot

Université de Liège,

Unité de Géographie Physique et de Quaternaire

Sart Tilman, Bât.11, B-4000 Liège

A propos de :Morgan BENOIT

Université de Liège,

Unité de Géographie Physique et de Quaternaire

Sart Tilman, Bât.11, B-4000 Liège

A propos de :Guillaume STASSE

Université de Liège,

Unité de Géographie Physique et de Quaternaire

Sart Tilman, Bât.11, B-4000 Liège

A propos de :Frédéric BOULVAIN

Université de Liège,

Pétrologie sédimentaire,

Sart Tilman, Bât.20, B-4000 Liège

A propos de :Louis LECLERCQ

Université de Liège,

Station scientifique des Hautes-Fagnes,

rue de Botrange, 137, B-4950 Waimes

A propos de :François PETIT

Université de Liège,

Unité de Géographie Physique et de Quaternaire

Sart Tilman, Bât.11, B-4000 Liège

A propos de :Etienne JUVIGNÉ

Université de Liège,

Unité de Géographie Physique et de Quaternaire

Sart Tilman, Bât.11, B-4000 Liège

Appels à contribution

Appel à contribution ouvert pour le BSGLg n°70 (2018/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2017

Plus d'info