BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576 2507-0711

 

since 01 November 2014 :
View(s): 537 (41 ULiège)
Download(s): 5 (0 ULiège)
print        
François PETIT & Charles DAXHELET

Détermination du débit à pleins bords et de sa récurrence dans différentes rivières de moyenne et haute Belgique.

Article
Open Access

Attached document(s)

Version PDF originale

Résumé

La valeur du débit à pleins bords ainsi que sa récurrence ont été évaluées dans 34 rivières de moyenne et haute Belgique. La superficie de leur bassin versant varie de 4 km² à 1600 km². Il s'agit principalement de rivière à charge caillouteuse sur un substrat perméable. Quelques rivières à charge sableuse et à charge limoneuse ont également été étudiées.

La valeur du débit à pleins bords augmente avec la taille du bassin hydrographique. Il en est de même pour sa récurrence. Elle est inférieure à 0,4 an (en utilisant la série partielle des débits) pour des rivières de dimension modeste à charge caillouteuse sur un substrat imperméable mais atteint 1,5 ans (s.p.) lorsque la taille de la rivière est plus importante (bassin hydrographique supérieur à 1000 km²). Les rivières qui ont un débit de base soutenu - sur un terrain perméable - ont une récurrence plus élevée du débit à pleins bords, toujours plus de 2 ans sur la série annuelle.

Dans un même bassin hydrographique, la valeur du débit à pleins bords augmente lorsque la pente longitudinale de la rivière diminue. Ceci résulte certes de la relation implicite qui lie la pente de la rivière à la taille de son bassin, mais des différences régionales ont été mises en évidence sur le nord et le sud de l'Ardenne, probablement en relation avec une évolution géomorphologique plus générale.

Il n'est pas exclu qu'il existe une relation entre la dimension du matériel qui constitue le lit et la valeur du débit à pleins bords, les rivières à charge sableuse ayant une contenance du lit supérieure, vu leur plus grande profondeur et la présence de levées naturelles, tandis qu'une charge caillouteuse trop grossière entrave l'approfondissement du lit. Mais ceci ne ressort pas clairement de notre relation, basée sur trop peu de données quantifiés concernant la dimension du matériel du fond du lit.

Index de mots-clés : débit à pleins bords, récurrence du débit à pleins bords, rivière à lit caillouteux

Abstract

Channel capacity ag the bankfull stage and bankfull discharge recurrence interval are evaluated for 34 rivers in middle and upland Belgium. Their catchment areas range between 4 km² and 1600 km². They are mainly gravel bed rivers with an impermeable catchment but there are also some gravel bed rivers with baseflow dominant. A few rivers with sandy or silty bed material are studied too.

Bankfull channel capacity increases with the size of the catchment area. It is the same for bankfull discharge recurrence interval. The latter is only 0.4 year on the partial duration series for small gravel bed river with impermeable catchments but reaches 1.5 year (partial series) when the size of the same kind of rivers is more important (more than 1000 km²). Baseflow-dominated streams experience less frequent bankfull discharges, with a recurrence interval higher than 2 years at least on the annual series.

In the same catchment area, bankfull channel capacity increases as the longitudinal river slope decreases. Of course, this results from the relationship between the river gradient and the size of the catchment area. But regional distinctions emerge with the Vesdre, Amblève and Hoegne rivers in the North of the Ardenne on the one hand, the Semois river and her tributaries in the South of the Ardenne on the other hand. This probably results from a different geomorphological activity of these rivers.

It is not unthinkable thaht there might be a relationship between the size of the bed's material and the bankfull channel capacity, with sandy rivers assuming higher bankfull discharges thanks to their more important depth and the alluvial levee edification, while coarser pebbly bed material restrains channel deepering and thus reduces bankfull channel capacity. However, this does not appear clearly from our relation because too few values about bed material size are now available.

Index by keyword : bakfull discharges values, bakfull stage, bankfull discharge recurrence interval, gravel-bed rivers.

To cite this article

François PETIT & Charles DAXHELET, «Détermination du débit à pleins bords et de sa récurrence dans différentes rivières de moyenne et haute Belgique.», BSGLg [En ligne], 25 (1990/1) - Rivières : formes, processus, milieu de vie, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=3752.

About: François PETIT

Laboratoire de Géomorphologie et de Géologie du Quaternaire

Université de Liège

About: Charles DAXHELET

Inspection Générale de l'EAU (District de Marche-en-Famenne). Ministère de la Région wallonne.

Call for papers

Call for papers "Miscellaneous" (BSGLg 2020/2)

More info