BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 449 (27 ULiège)
Téléchargement(s): 98 (1 ULiège)
print        
Jean VAN CAMPENHOUT, Anne-Cécile DENIS, Éric Hallot, Geoffrey HOUBRECHTS, Yannick LEVECQ, Alexandre PEETERS & François PETIT

Flux des sédiments en suspension dans les rivières du bassin de la Meuse : proposition d’une typologie régionale basée sur la dénudation spécifique des bassins versants

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

L'érosion des sols peut être appréhendée à l'échelle du bassin versant en quantifiant le transport sédimentaire en suspension à son exutoire. Environ 2.000 mesures de concentration des matières en suspension ont permis d'estimer le transport sédimentaire annuel au niveau de 80 stations situées en région wallonne, à l'exutoire de bassins versants d'une superficie de 16 à 2.900 km2. Des différenciations régionales ont pu être mises en évidence en fonction du substrat et de l'occupation du sol des bassins versants. À l'échelle régionale, le taux de dénudation annuel moyen atteint 20 t. km-2.an-1 en Lorraine, 34 t.km-2.an-1 en Ardenne et 69 t.km-2.an-1 dans l'Entre-Vesdre-et-Meuse. La granulométrie des particules transportées et la proportion de matière organique complètent l'analyse et montrent également une différenciation selon les régions agro-géographiques. Des données issues d'autres travaux académiques ou administratifs ont été intégrées à la base de données afin de définir les meilleurs sites de mesure en continu de la concentration des matières en suspension en Wallonie.

Index de mots-clés : concentration des sédiments en suspension, érosion des sols, analyse granulométrique, matière organique, dénudation spécifque, bassin de la Meuse, Ardenne

Abstract

Soil erosion may be apprehended at the watershed scale by quantifying the transport of suspended sediment at its outlet. Approximately 2000 measurements of suspended sediment concentration were used to estimate the annual sediment discharge at 80 stations located in the Walloon region (Belgium), at the outlet of watershed from 16 to 2900 km². Some regional differences have been highlighted depending on the substrate and the land use in the watershed. At the region scale, the mean annual sediment yield reaches 20 t.km-2.yr-1 in Lorraine, 34 t.km-2.yr-1 in Ardenne and  69 t.km-2.yr-1in Entre-Vesdre-et-Meuse. The size of suspended particles and the proportion of organic matter also show differences between each agro-geographical area. Data from other academic or administrative works were incorporated into the database to identify the best sites for continuous measuring of the suspended load concentration in Wallonia.

Index by keyword : suspended load concentration, soil erosion, particle size analysis, organic matter, specifc denudation, Meuse basin, Ardennes

Pour citer cet article

Jean VAN CAMPENHOUT, Anne-Cécile DENIS, Éric Hallot, Geoffrey HOUBRECHTS, Yannick LEVECQ, Alexandre PEETERS & François PETIT, «Flux des sédiments en suspension dans les rivières du bassin de la Meuse : proposition d’une typologie régionale basée sur la dénudation spécifique des bassins versants», BSGLg [En ligne], 61 (2013/2) - Varia, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=344.

A propos de :Jean VAN CAMPENHOUT

Université de Liège

Laboratoire d’Hydrographie et de Géomorphologie Fluviatile

Sart-Tilman B11, B 4000 Liège

Jean.VanCampenhout@ulg.ac.be

A propos de :Anne-Cécile DENIS

Université de Liège

Laboratoire d’Hydrographie et de Géomorphologie Fluviatile

Sart-Tilman B11, B 4000 Liège

A propos de :Éric Hallot

Université de Liège

Laboratoire d’Hydrographie et de Géomorphologie Fluviatile

Sart-Tilman B11, B 4000 Liège

A propos de :Geoffrey HOUBRECHTS

Université de Liège

Laboratoire d’Hydrographie et de Géomorphologie Fluviatile

Sart-Tilman B11, B 4000 Liège

A propos de :Yannick LEVECQ

Université de Liège

Laboratoire d’Hydrographie et de Géomorphologie Fluviatile

Sart-Tilman B11, B 4000 Liège

A propos de :Alexandre PEETERS

Université de Liège

Laboratoire d’Hydrographie et de Géomorphologie Fluviatile

Sart-Tilman B11, B 4000 Liège

A propos de :François PETIT

Université de Liège

Laboratoire d’Hydrographie et de Géomorphologie Fluviatile

Sart-Tilman B11, B 4000 Liège

Appels à contribution

Appel à contribution ouvert pour le BSGLg n°70 (2018/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2017

Plus d'info