BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 187 (9 ULiège)
Téléchargement(s): 91 (0 ULiège)
print        
Éric Hallot

Karst dans les évaporites : marqueur efficace des événements récents. L’exemple du Mont Sédom (Israël)

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Les évaporites sont extrêmement solubles comparativement aux roches calcaires. Des roches évaporitiques fossiles sont présentes sur presque 25 % de la surface des continents. Dans certaines conditions d'aridité, ces roches subsistent en affleurement. Le Mont Sédom en Israël sur la rive ouest de la Mer Morte est constitué par la tête exposée d'un diapir de sel actif légèrement déformé, constitué principalement de couches de halite marine datant du Néogène, dans lesquelles sont intercalées de fines couches d'anhydrite, de gypse, de schistes et de grès. Un karst impressionnant s'y développe, donnant naissance à de très nombreux réseaux de grottes et de phénomènes karstiques en tout genre. Vu la haute solubilité des ces roches, ces phénomènes sont très rapides et peuvent atteindre des dimensions très importantes. Cela entraîne un renouvellement rapide des formes et, à l'échelle géologique, certains phénomènes peuvent s'avérer éphémères. Le karst dans les évaporites ne semble donc pas être un bon enregistreur pour des événements très anciens ou très lents. Par contre, il semble être un excellent outil pour étudier des phénomènes récents et rapides (Quaternaire y compris l'Holocène). La tectonique, la sismicité, les paléoclimats, les anciens niveaux aquifères et les paléo-drainages sont autant de questions pouvant trouver des réponses dans l'étude du karst dans les évaporites.

Index de mots-clés : évaporites, grottes de sel, Israël, karst, Mer Morte, Mont Sédom

Abstract

The evaporitic rocks are highly soluble comparatively to calcareous rocks. Fossils evaporitic rocks are present under nearly 25 % of the continents sui face. In arid climate, these rocks stay in outcrop. Mount Sedom in Israel on the west ride of the Dead Sea is the exposed head of a light deform salt diapir, constituted mainly of Neogene halite beds, in which are interbedded fine layer of anhydrit, gypsum, shale and sandstone. An impressive karst occurs with a lot of 'naze caves and diverse karstic phenomena. In regards the high solubility of these rocks, these phenomena are speedy and may reach important dimensions. That leads to a quick replacement of the forms and at the geologic scale, some phenomena may be ephemera. Karst in the evaporites seems to be a bad indicator for old or very slow events. But it seems to be a good tool to study recent and quick events (Quaternary and Holocene). Tectonic, sismicity, paleoclimate, old aquifers levels and paleodrainage are all questions the evaporitic karst may find the answers.

Index by keyword : Dead Sea, evaporites, Israel, karst, Mount Sedom, salt caves

Pour citer cet article

Éric Hallot, «Karst dans les évaporites : marqueur efficace des événements récents. L’exemple du Mont Sédom (Israël)», BSGLg [En ligne], 37 (1999/2) - Karst et Hydrologie, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=2633.

Appels à contribution

Appel à contribution ouvert pour le BSGLg n°70 (2018/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2017

Plus d'info