BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 119 (6 ULiège)
Téléchargement(s): 1 (0 ULiège)
print        
Michael STUMPF

Ländliche entwicllung in Bayern

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

La réalisation de la politique agricole commune réduit considérablement le revenu des agriculteurs bavarois. Quant à l'Etat, sa tâche est de renforcer la capacité concurrentielle des exploitations restantes. C'est aussi la tâche de l'Etat de créer un cadre de vie apprécié par la population non-agricole qui augmente de plus en plus à la campagne. Le service du développement rural de l'Etat joue un rôle essentiel dans cette tâche. Comparées aux agglomérations urbaines, les régions rurales ont l'avantage que les terres sont disponibles plus facilement. Mais souvent les terres ne sont pas disponibles à l'endroit où on en a besoin ; il peut également arriver que plusieurs acteurs s'intéressent à des terrains identiques. La gestion des terres fait partie des tâches traditionnelles de l'administration. L'enregistrement des résultats dans le cadastre qui garantit la propriété et qui sert en même temps comme base exacte pour des planifications à venir fait également partie de cette gestion des terres. La participation des citoyens est une tradition et a ses origines dans l'organisation coopérative du remembrement des biens ruraux d'autrefois. La participation qu'on pratique aujourd'hui est un exemple qui est souvent mis en avant pour la coopération fructueuse entre les élus, les experts et des citoyens engagés. A présent, de tels projets de développement rural sont mis en oeuvre dans presque la moitié des communes bavaroises. En 1999, on a investi pour plus de 400 millions DM dans ces projets. L'Union Européenne a attribué 33 millions DM de subventions. Le reste était financé par diverses subventions nationales, par les communes et par les citoyens qui ont profité des projets. Dans le cadre de la coopération avec les pays de l'Europe centrale, le service du développement rural de Bavière s'occupe des projets en Bulgarie, Croatie, Pologne, Slovaquie, Slovénie, Tchéquie et Hongrie. Il s'agit de donner des conseils techniques et administratifs, de former le personnel et de soutenir la réalisation des planifications concrètes.

Index de mots-clés : politique foncière, participation, développement rural, Bavière

Abstract

In the context of the implementation of the common agricultural policy the income of Bavarian farmers is going to be reduced significantly. It is considered to be the government's task to reinforce the competitiveness of the remaining farms. It is also a governmental task to provide decent living conditions for the more and more increasing non-agricultural population in rural areas. The governmental service for rural development significantly contributes to these goals. The existing land cannot be increased. Land will always be a rare commodity. However, compared with the densely populated areas, the rural areas have got the advantage that land is more easily available. It often happens that land is not available where it is needed, or is claimed by several parties involved. The land management which is required then is one of the traditional tasks of the governmental service; it is handled in a competent and efficient way. Essential part of the land management is the documentation of its results in a property cadastre; it safeguards the ownership and is a splendid basis for future planning considerations. The early involvement of citizens has also been common practice for a long time. Its origins were the cooperatively organized land consolidation procedures. Today 's citizen participation is an often quoted example of good co-operation between local parliament, experts and committed citizens In nearly hall of all the Bavarian communities rural development projects like the ones explained here are on their way to be implemented. An investment of more than 400 million DM was made in 1999. The EU contributed to This financing 33 million DM. The rest was raised by several national funds, by the local communities and by the citizens benefiting from the projects. As to the co-operation with states from Central Europe the Bavarian service for rural development at present takes care of projects in Bulgaria, Croatia, Poland, the Slovak and the Czech Republic as well as Hungary. The Bavarian efforts comprise technical and administrative consultation, training of staff and the implementation of rural development plans.

Index by keyword : rural development, partnership, land management, Bayern

Pour citer cet article

Michael STUMPF, «Ländliche entwicllung in Bayern», BSGLg [En ligne], 41 (2001/2) - Le développement rural durable en Europe, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=2417.

Appels à contribution

Appel à contribution ouvert pour le BSGLg n°70 (2018/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2017

Plus d'info