BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 623 (7 ULiège)
Téléchargement(s): 760 (8 ULiège)
print        
Gérard BELTRANDO

Pollution de l’air aux particules en suspension dans l’air (PM) et santé des individus : un domaine de recherche pluridisciplinaire en développement pour les géographes

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Les relations entre les conditions environnementales et la santé sont un des enjeux majeurs des sociétés modernes. Dans cette vaste problématique, le cas des particules en suspension dans l’air (PM) occupe une place importante et si plusieurs disciplines s’y intéressent (de la chimie à l’épidémiologie), la répartition dans le temps et l’espace de ces polluants n’est pas encore suffisamment inventoriée pour répondre aux demandes de la recherche médicale et aux attentes sociétales. Par une approche basée sur des mesures itinérantes, avec des capteurs portatifs et un protocole spécifique tenant compte des particularités de chaque territoire, puis en intégrant ces données dans un SIG, le géographe peut renforcer sa participation à cette problématique pluridis­ciplinaire. Le géographe intervient aussi pour prendre en compte la question des emboitements d’échelles d’analyse et pour préciser les lieux de vie fréquentés par les individus, ce qui contribue à évaluer la pollution inhalée sur le court, moyen et long terme.

Index de mots-clés : mesures ponctuelles, PM, étude pluridisciplinaire, exposition à la pollution, géographie appli­quée

Abstract

The relationship between environmental conditions and health become a major topic in modern society. In this large issue, the case of Particulate Matter in the air (PM) as an important place and, if several disciplines are interested (from physics to epidemiology), the distribution in space and time of these pollutants are not yet sufficiently inventoried to meet the demands of medical research and to meet the demand of the population. By itinerant measures, with portable sensors and a specific protocol taking into account the specificities of each territory then integrating that data into a GIS, the geographer can reinforce its participation in this multidisciplinary problem. Geographer is also able to consider the issue of interlocking scales of analysis and to clarify the living areas frequented by individuals, which helps to assess the pollution inhaled in the short, medium and long term.

Index by keyword : spot measures, PM, multidisciplinary study, pollution exposure, applied Geography

Pour citer cet article

Gérard BELTRANDO, «Pollution de l’air aux particules en suspension dans l’air (PM) et santé des individus : un domaine de recherche pluridisciplinaire en développement pour les géographes», BSGLg [En ligne], 62 (2014/1) - Questions et débats en géographie, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=239.

A propos de :Gérard BELTRANDO

Université Paris-Diderot

UMR 8586 du CNRS (PRODIG)

c. c. 7001

F-75205 Paris Cedex 13

beltrando@univ-paris-diderot.fr

Appels à contribution

Appel à contribution ouvert pour le BSGLg n°70 (2018/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2017

Plus d'info