BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 210 (12 ULiège)
Téléchargement(s): 134 (2 ULiège)
print        
Hélène QUOILIN, André OZER, Yves CORNET & Albert PISSART

La photographie aérienne en période de sécheresse comme source de renseignements géologiques en Wallonie

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Des photos aériennes prises en Wallonie pendant des périodes de sécheresse se sont révélées d'un grand intérêt pour la cartographie géologique. Près de 500 photos permettent, par l'intermédiaire du stress hydrique auquel les plantes sont soumises, de reconnaître la structure géologique d'endroits où n'existe aucun affleurement. La direction de la stratification et aussi localement des plis et le tracé de failles, apparaissent dans des zones où, à faible profondeur (jusqu'à plus de deux mètres), la nature différente du substrat détermine des variations dans le stress subi par les plantes. Les structures visibles varient en fonction du développement de la sécheresse et aussi en relation avec le type d'occupation du sol. Jusqu'à présent, les images satellitaires n'ont pas permis d'observer ces structures, mais l'accroissement de leur résolution permettra de travailler directement avec ces documents et de disposer, lors de la prochaine sécheresse, d'images prises au bon moment et couvrant complètement de grandes régions.

Index de mots-clés : sécheresse, photogéologie, photo-interprétation, Wallonie

Abstract

Aerial photographs taken in Wallonia during periods of drought have been shown to be of great interest for geological mapping. Nearly 500 pictures allow, by means of hydrologie stress to which the plants are subjected, recognition of the geologic structure of areas where there is no outcrop. The direction of stratification, and also locally the folds and fault traces, appear in the zones where, at shallow depth (up to more than two metres), the different natures of the bedrock determine variations in stress that plants are subjected to. The visible structures vary as a funcfion of the development of the drought and also in relation to the type of occupation of the soil. Up to the present, satellite images do not permit us to observe these structures, but improvements in resolution will make it possible to work, during the next drought, directly with satellite images taken at the right time and completely covering large areas.

Index by keyword : Wallonia, drought, photo interpretation, photogeology

Pour citer cet article

Hélène QUOILIN, André OZER, Yves CORNET & Albert PISSART, «La photographie aérienne en période de sécheresse comme source de renseignements géologiques en Wallonie», BSGLg [En ligne], 40 (2001/1) - Varia, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=2380.

A propos de :Hélène QUOILIN

Laboratoire de géomorphologie et télédétection,

Institut de géographie,

Université de Liège,

Allée du 6 Août, 2 - Bât. B 11

B-4000, Sart Tilman, Liège

A propos de :André OZER

Laboratoire de géomorphologie et télédétection,

Institut de géographie,

Université de Liège,

Allée du 6 Août, 2 - Bât. B 11

B-4000, Sart Tilman, Liège

A propos de :Yves CORNET

Laboratoire de géomorphologie et télédétection,

Institut de géographie,

Université de Liège,

Allée du 6 Août, 2 - Bât. B 11

B-4000, Sart Tilman, Liège

A propos de :Albert PISSART

Laboratoire de géomorphologie et télédétection,

Institut de géographie,

Université de Liège,

Allée du 6 Août, 2 - Bât. B 11

B-4000, Sart Tilman, Liège

Appels à contribution

Appel à contribution ouvert pour le BSGLg n°70 (2018/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2017

Plus d'info