BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 409 (11 ULiège)
Téléchargement(s): 486 (0 ULiège)
print        
François DURAND-DASTÈS

Le temps, la Géographie et ses modèles

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Quelques considérations justifient d'abord le retour sur une question qui n'est pas neuve. En particulier, on insiste sur l'intérêt de combiner la diachronie et la synchronie dans les démarches explicatives en géographie. On envisage ensuite les solutions adoptées pour intégrer le temps dans l'analyse géographique. Il est possible de construire des objets géographiques qui réalisent cette intégration, notamment par le calcul, des schématisations, l'utilisation de la notion de mémoire distinguée de celle du passé. L'analyse systémique ne peut se faire sans distinguer un temps intrasystémique, qu'il est possible de « mettre entre parenthèses » d'un temps intersystémique qui ne se prête pas à la même opération. Les modèles classiques de la géographie se soucient peu de la genèse des équilibres qu'ils décrivent et expliquent, si bien que d'autres modèles plus dynamiques font l'objet de recherches actives.

Index de mots-clés : modèles, mémoire, diachronie, explication géographique, aléatoire, synchronie, systèmes, temps

Abstract

A few considerations try to juste the fact of looking bock on a question that is certainly not new. Among other reasons, the emphasis is set on the usefulness of the association between synchronic and diachronie points of view while seeking explanations in geography. In the second place, a review is given of the solutions to some problems linked to the integration of time into geographical analysis. It is possible to construct geographical objects that realize this integration by computations, diagrams, the use of the notion of memory , distinguished from the notion of past. Systems analysis cannot be used without a distinction between an intrasystemic time, which it is possible to « put between brackeds », and an intersystemic time, for which the same operation is impossible. Classical geographical models are little concerned with the genesis of the equilibrium states that they describe, so that a lot of research is going on about other models, more concerned with dynamics.

Index by keyword : diachronie, explanation in geography, memory, models, randomness, synchronie analysis, systems, time

Pour citer cet article

François DURAND-DASTÈS, «Le temps, la Géographie et ses modèles», BSGLg [En ligne], 40 (2001/1) - Varia, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=2343.

Appels à contribution

Appel à contribution ouvert pour le BSGLg n°70 (2018/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2017

Plus d'info