BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 174 (13 ULiège)
Téléchargement(s): 49 (1 ULiège)
print        
Jean-Marie HALLEUX

Le recyclage urbain en partenariat public-privé: le «gap funding» anglais et la « revitalisation urbaine» wallonne

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Le « gap funding » pratiqué en Angleterre et la « revitalisation urbaine » pratiquée en Wallonie sont des dispositifs de partenariat public-privé dont l’objectif principal est d’accroître la profitabilité financière d’opérations immobilières de recyclage urbain. Leur analyse vise à comprendre pourquoi, en comparaison d’une situation wallonne caractérisée par l’absence de quartiers emblématiquement régénérés grâce à la politique de la ville, la pratique du gap funding a, quant à elle, participé efficacement au renouvellement de nombreux quartiers. De cet examen comparatif, qui illustre combien les pratiques en matière de partenariats sont étroitement conditionnées par les traditions culturelles et politiques, il ressort que le succès anglais résulte : de choix politiques visant à concentrer les subsides là où la demande potentielle est la plus forte, de la transparence financière des bilans financiers privés et des caractéristiques d’un urbanisme traditionnellement flexible qui, dès lors, est particulièrement favorable à la constitution de réseaux partenariaux.

Index de mots-clés : Angleterre, marché immobilier, partenariat public-privé, régénération urbaine, revitalisation urbaine, Wallonie

Abstract

Urban recycling and public-private partnership : the English « gap funding » and the Walloon « revitalisation urbaine » The English « gap funding » and the Walloon « revitalisation urbaine » are both, mechanisms of public-private partnership aiming at increasing the financial profitability of urban recycling property development. The objective of their analysis is to understand why, compared with the situation in Wallonia, where the urban regeneration policy has not yet been emblematically successful, the gap funding mechanism has actually led to the renewal of several traditional urban areas. From this comparative investigation, which perfectly illustrates how partnerships are dependent of both, cultural and political traditions, we state that the English success is related with : political choices in favour of the concentration of subsidies within areas where the potential demand is strong, with the transparency of the private financial statements of account and also with a tradition of flexible planning, which is particularly in favour of the setting-up of partnership networks.

Index by keyword : England, property market, public-private partnership, urban regeneration, urban revitalisation, Wallonia

Pour citer cet article

Jean-Marie HALLEUX, «Le recyclage urbain en partenariat public-privé: le «gap funding» anglais et la « revitalisation urbaine» wallonne», BSGLg [En ligne], 44 (2004/1) - Varia, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=2140.

Appels à contribution

Appel à contribution ouvert pour le BSGLg n°70 (2018/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2017

Plus d'info