depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 96 (1 ULg)
Téléchargement(s): 225 (6 ULg)
print
Pierre-Paul PASTORET

LA TRAÇABILITÉ DES MALADIES INFECTIEUSES ANIMALES
Colloque « Maladies : leur transmission du bétail à l’Homme ».

Article Open Access

Résumé

La traçabilité des maladies infectieuses animales est un problème abordé de longue date, notamment dans le cadre de la réglementation mise en place par l'Office international des Épizooties basé à Paris.  Il était malheureusement impossible jusqu'il y a peu d'opérer la distinction entre un animal infecté et un animal simplement vacciné sur base des techniques de diagnostic disponibles.  Une évolution remarquable permet actuellement de faire cette distinction grâce à l'emploi de vaccins marqués assortis de tests de diagnostic compagnons Des exemples sont fournis par la peste porcine classique et la maladie d'Aujeszky chez le porc, la rhinotrachéite infectieuse bovine, la fièvre aphteuse, la grippe équine et, dans une moindre mesure, par la rage et la leucose féline.  La question de la traçabilité sera également évoquée pour l'encéphalopathie spongiforme.

: traçabilité, maladies infectieuses animales, vaccins marqués, tests de diagnostic compagnon, traceability, animal infectious diseases, marker vaccines, companion diagnostic tests

Abstract

TITLE : Traceability of animal infections disease

Traceability of animal infectious diseases is one of the oldest problems taken into account by veterinary officials.  Regulations are put in place by the Office international des Épizooties based in Paris.  It was previously often impossible to distinguish between an animal infected with a wild strain of infectious agent or simply vaccinated using the available diagnostic tools.  Nowadays it is sometimes possible to do it using marker vaccines associated with a companion diagnostic test.  Examples can be found with classical swine fever and pseudorabies in pigs, infectious bovine rhinotracheitis, foot and mouth disease, equine influenza and, to a lesser extent, rabies and feline leukaemia.  Traceability of spongiform encephalopathies will also be discussed.

Pour citer cet article

Pierre-Paul PASTORET, «LA TRAÇABILITÉ DES MALADIES INFECTIEUSES ANIMALES», Bulletin de la Société Royale des Sciences de Liège [En ligne], Volume 71 - Année 2002, Numéro 1, 47 - 63 URL : http://popups.ulg.ac.be/0037-9565/index.php?id=1040.

A propos de : Pierre-Paul PASTORET

Faculté de Médecine vétérinaire, Bât. : B43bis, Université de Liège, B-4000 Liège, Belgique