depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 6 (4 ULg)
Téléchargement(s): 3 (2 ULg)
print          
Léon Calembert, M. Meijer & Albéric Monjoie

Le Crétacé supérieur sous la plaine alluviale de la Meuse entre Lixhe et Lanaye (Liège)

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Résumé

Des sondages dans la plaine alluviale de la Meuse entre Lixhe et Lanaye (Liège) ont révélé la présence de couches datées du Maastrichtien inférieur grâce à la micropaléontologie. Ces formations dont la nature et les caractéristiques sont décrites, reposent directement sur le Houiller. Elles n'existent pas dans les localités situées au Sud et à l'Ouest.

Les faits rapportés confirment qu'une phase d'érosion importante a précédé la transgression maastrichtienne, que celle-ci a comporté deux épisodes séparés par une régression et que la surface de discordance, soulignée par un hard ground d'extension régionale quand la craie campanienne est présente, peut raviner la smectite de Herve et même le substratum primaire.

La comparaison des données nouvelles avec les observations anciennes dans le Pays de Herve et le Limbourg hollandais permet de généraliser les résultats obtenus et montre que le Crétacé supérieur de la région hollando-belge a une histoire géologique plus complexe qu'on ne le pensait.

Zusammenfassung

Bohrugnen in der alluvialen Ebene der Meuse zwischen Lixhe und Lanaye (Lüttich) erwiesen die Anwesenheit von Schichten, die mikropaläontologisch als unteres Maastrichtien datiert wurden. Diese Bildungen, deren Natur und Eigenarten beschrieben werden, lagern unmittelbar dem Karbon auf. Sie sind südlich und westlich nicht nachzuweisen.

Die Untersuchungsergebnisse bestätigen, daß eine wichtige Erosionsphase der Maastricht-Transgression vorausging. Diese umfaßt zwei durch eine Regression getrennte Episoden. Die Diskordanzfläche, welche örtlich dort wo die Campan-Kreide vorliegt durch einen Hard-ground unterstrichen wird, kann in den Smectite von Herve und selbst in den paläozoischen Sockel einschneiden.

Der vergleich der neueren Befunde mit älteren Beobachtungen im Pays de Herve und in Holländisch-Limburg erlaubt die Verallgemeinerung der Ergebnisse und zeigt, daß die obere Kreide im belgisch-holländischen Gebiet eine komplexere Geschichte besitzt, als man bislang annahm.

Pour citer cet article

Léon Calembert, M. Meijer & Albéric Monjoie, «Le Crétacé supérieur sous la plaine alluviale de la Meuse entre Lixhe et Lanaye (Liège)», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 93 (1970), Fascicule 1, 51 - 63 URL : http://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=6153.

A propos de : Léon Calembert

Université de Liège, Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences Appliquées, place du Vingt-Août, 7, 4000 Liège, Belgique.

A propos de : M. Meijer

Avenue Grandchamp, 226a, 1150 Bruxelles, Belgique.

A propos de : Albéric Monjoie

Université de Liège, Laboratoire de Géologie de la Faculté des Sciences Appliquées, place du Vingt-Août, 7, 4000 Liège, Belgique.