depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 169 (4 ULg)
Téléchargement(s): 533 (18 ULg)
print
Christian Dupuis, Jean-Marie Charlet, Léon Dejonghe & Jacques Thorez

Reconnaissance par carottage des paléoalterations kaolinisées mésozoïques de la Haute Ardenne (Belgique). Le sondage de Transinne (194E-495): premiers résultats

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Résumé

Les "kaolins de l'Ardenne" ont été découverts au début du siècle, pourtant, leur connaissance est toujours parcellaire. Le sondage de Transinne en fournit un échantillonnage de qualité qui vérifie le développement important, sur 65 m, de l'altération kaolinique. Cette dernière est comparée à celle qui a été reconnue en plusieurs points de ce qui semble être une seule et même paléosurface kaolinisée mésozoïque (Massif du Brabant, Limbourg, Hautes-Fagnes, Haute-Ardenne). L'altération qui épargne les structures sédimentaires et tectoniques préexistantes, se traduit principalement par un lessivage du fer et du magnésium, la destruction plus ou moins avancée des phyllosilicates, notamment la chlorite, et la néogenèse corrélative de kaolinite. Une interprétation géodynamique de la formation de ces paléoaltérations en relation avec le soulèvement du Massif du Brabant et de l'Ardenne au Jurassique est proposée. Leur rôle vraisemblable dans l'alimentation en kaolinite des bassins avoisinants pendant les temps wealdien, sparnacien et rupélien est suggéré.

Abstract

Coring survey of the mesozoic kaolinized palaeoweatherings of the Haute Ardenne (Belgium). The borehole of Transinne (194E-495): first results. The so-called "kaolins de l'Ardenne" were discovered at the beginning of the 20th century, nevertheless our knowledge of their remains incomplete. The Transinne borehole provides a good sample which proves the thickness of this kaolinitic paleoweathering. The thickness appears to be similar to those recognized in several parts of a supposed unique mesozoic paleosurface (Brabant massif, Limbourg, Hautes-Fagnes, Haute-Ardenne). The preliminary investigations show that the transformations do not alter the preexisting sedimentary and tectonic structures. The main features of the weathering are the strong leaching of iron and magnesium, the partial destruction of phyllosilicates, especially chlorite, and the correlative formation of kaolinite. From a geodynamic point of view, we suggest a relationship between the development and the preservation of the paleoweatherings and the Jurassic uplift of the Brabant Massif and the Ardenne. We also highlight the probable role of such a vast reservoir in the kaolinite input to the neighbouring basins during Wealden, Sparnacian and Rupelian times.

Pour citer cet article

Christian Dupuis, Jean-Marie Charlet, Léon Dejonghe & Jacques Thorez, «Reconnaissance par carottage des paléoalterations kaolinisées mésozoïques de la Haute Ardenne (Belgique). Le sondage de Transinne (194E-495): premiers résultats», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 119 (1996), Fascicule 2, 91-109 URL : http://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=2150.

A propos de : Christian Dupuis

Géologie Fondamentale et Appliquée, Faculté Polytechnique de Mons, rue de Houdain, 9-B 7000 MONS.

A propos de : Jean-Marie Charlet

Géologie Fondamentale et Appliquée, Faculté Polytechnique de Mons, rue de Houdain, 9-B 7000 MONS.

A propos de : Léon Dejonghe

Service Géologique de Belgique, rue Jenner, 12 - B 1020 BRUXELLES

A propos de : Jacques Thorez

Institut de Minéralogie, Université de Liège, Sart-Tilman - B 4000 LIEGE